La construction de Vanupieds --> visite du chantier Alubat avant | après
retour page escales
 
Décembre 2008
 

C'est par un e-mail de notre agent Arzal nautique fin Novembre que nous apprenons que non seulement la construction de notre bateau a commencé, mais que la chaudronnerie est déjà terminée. Une visite du chantier Alubat avait initialement été planifiée pour fin janvier.

Notre planning s'en trouve particulièrement bousculé. Entre le déménagement des parents de Thierry fin Novembre, le salon nautique de Paris début décembre et les Fêtes de fin d'année, il ne reste plus beaucoup de possibilité pour une visite du chantier.

Nous laissons donc les parents de Thierry en plan dans leurs cartons et quittons Riaz Samedi 29 novembre vers 10h00 pour une traite de 1'000 KM. Nous arrivons aux Sables d'Olonne vers 19h00 "presque" sans anicroche. Seul bémol, nous n'avons pas pu éviter un choc avec un milan qui prenait son envol subitement du bord de la route. Nous nous consolons en nous imaginant que le rapace a survécu, le choc n'ayant occasionné aucun dégât à la voiture.

zigzagodromie
Notre zigzagodromie à travers la France

 
Le lendemain, grâce à un ami commun membre du CCS (Cruising Club of Switzerland), nous faisons la connaissance plus approfondie de Claudia et Bernhard, un couple d'helvètes installé depuis peu aux Sables d'Olonne, qui supervise la construction de leur Ovni 435.
L'échange d'idées, d'informations et autres tuyaux sera très fructueux. La journée sera conclue par un excellent repas en vieille ville des Sables.
port olona Le chenal des Sables d'Olonne. Port de départ du mytique Vendée Globe
 
 
 
Alubat
Notre première visite du chantier Alubat
 
Vanupieds Lundi, c'est mêlé de joie, d'inquiétude, de curiosité et d'impatience que nous découvrons notre voilier Vanupieds, numéro 84 de la série des ovni 395. Il se trouve déjà dans la halle de peinture, recouvert de couches d'epoxy. Nous ne le verrons donc pas à l'état brut.
 

En arrière plan à la pointe avant, la bâille à mouillage qui sert aussi de "crash box". Une plaque d'aluminium sera encore soudée pour empêcher toute voie d'eau en cas de choc.

Le cadre en gros plan servira de support à notre couchette et en dessous on distingue le réservoir d'eau.

cabine avant
 
pont epoxy
Les employés du chantier s'activent et après avoir appliqué quelques couches d'epoxy, la finition des coins difficilement accessible se fait à la main
 
Directement après la visite du chantier, un passage obligé par le bureau du directeur technique s'impose, les choix cornéliens de la couleur et des motifs des tissus intérieurs, des bandes de décorations extérieurs doivent être faits. Une semaine de répit nous est accordé pour le choix des couleurs de la capote de descente, du bimini et du lazy bag (sac enveloppant la grande voile autour de la baume). Alubat attend notre réponse lors de notre visite du salon nautique.
 
Grâce à Claudia et Bernhard, nos contact sur place, nous recevons 10 jours plus tard, de nouvelles photos montrant Vanupieds déjà "câblé" et isolé. Les travaux se poursuivent sans interruption. isolation
 
exterieur
 
bi-composant
 
Mi-janvier 2009, nous recevons de nouvelles photos.
La menuiserie est pratiquement terminée
descente
 
table à carte Le coin navigation avec la table à carte. Les instruments devront être encore choisis et leur installation sera effectuée à Arzal par l'équipe des techniciens du chantier.
 
La configuration du local technique prend forme. Nous sommes content d'avoir choisi une version aménagée. soute
   
cabine avant
La chambre à coucher dans la pointe avant du bateau. Nous espérons qu'elle sera bien aérée même si en navigation, elle ne devrait pas pouvoir être utilisée.
 
la suite : 2ème visite du chantier et transport par la route avant | après
retour page etapes